Mes premiers Makis

Mes premiers Makis


Après avoir mangé plusieurs fois japonais, j’ai eu envie de me lancer! 

Car on est jamais mieux servi que par soi-même … 

Je ne vous cache pas que ça prend beaucoup de temps, mais ça en vaut vraiment la peine !

Tout d’abord munissez-vous de tout ça :

  • une natte de bambou 
  • du film étirable
  • du riz rond (mais la prochaine fois j’essayerai du riz basmati, qui a plus de saveur)
  • 10 cl de vinaigre de riz
  • 1 cuillère à café de sel
  • 1 cuillère à soupe de sucre
  • des baguettes sinon ça n’a pas de charme!

Pour le contenu des makis, libre cours à votre imagination!
Voilà ce que j’ai mis dans les miens : concombrethonavocatanchoissurimisaumon cruoeufs de limpe  et wasabi.

Vous pouvez ajouter des feuilles de nori, pour enrouler les makis, mais moi je ne suis pas fan, donc je fais sans!

  1. Le riz

    • Dans un grand plat, versez 500 g de riz. couvrez le d’eau, et remuez afin de décoller la poussière du riz. Videz l’eau, et recommencez l’opération 3 à 4 fois. A la fin l’eau doit être presque claire.
    • Egouttez le riz dans une passoire, puis reversez-le dans une grande casserole. Ajoutez 1,5 litre d’eau et faites cuire 30 minutes, en remuant de temps en temps.
    • Pendant ce temps, dans un bol, mélangez sel + sucre + vinaigre de riz.
    • Lorsque le riz est cuit, (c’est qu’ il n’y a plus d’eau dans la casserole) transvasez-le dans votre plus grand saladier, et arrosez-le du vinaigre, tout en remuant, de façon à ce qu’il soit bien imprégné. Couvrez le riz d’un torchon pour qu’il ne sèche pas, et laissez-le refroidir une heure avant de l’utiliser.
  2. Le contenu

    • En attendant, découpez les légumes, le surimi, les anchois et le saumon cru en bâtonnets de 3 à 5 mm d’épaisseur, essorez le thon; préparez la natte de bambou; le film étirable; un bol avec un peu de vinaigre de riz; un torchon (parce que le riz colle aux doigts)
    • Tout doit être prêt!
  3. La réalisation
    • Comme je n’utilise pas de feuille de nori, je prends du film étirable pour rouler le riz..  Placez donc un bout de film sur toute la surface de la natte de bambou. (Repliez sur les cotés pour ne pas être gêné en roulant) Répartissez le riz de manière uniforme, sur 8 cm de haut. Placez sur la longueur vos éléments, avocat, concombre … Roulez la natte du bas vers le haut en serrant bien et en prenant garde que le film ne soit pas coincé dans le riz !
    • Pour que le découpage soit plus facile, (sans feuille de nori c’est moins compact) j’ai placé mes rouleaux encore enroulé du film, au congélateur, 10 ou 15 minutes! Ca ne doit pas être congelé , mais juste un peu durci.
    • A la sortie du congélateur, retirez « délicatement » le film. Coupez les extrémités et mangez-les! Si c’est bon, continuez. Coupez-les équitablement (3 cm de largeur) , et placez-les de suite sur un joli support, et enfin, au frais. Sortez-les du frigo 10 minutes avant de les servir.

Pour accompagner ces makis que vous êtes trop fières d’avoir réussi, prévoyez une sauce soja, du wasabi, du gingembre, du riz, une soupe…

ITADAKIMASU !

Mots clés : , , , ,

Commentaires Ajouter un commentaire

  1. François #

    C’est une très bonne idée, j’ai envie d’en faire depuis un moment !

    Et bienvenue à sophiealacoque sur la toile !

  2. Cloé #

    La prochaine fois, promis je n’oublie pas !!! J’ai trop envie de les manger tes makis !! 🙂

Ajouter un commenatire





Bienvenue sur mon site, ici je partage avec vous, mes nouvelles recettes, mes petites astuces, mes plus grandes réussites, et mes pires défaites!
J'espère vous séduire avec mes gourmandises, et que vous aurez autant de plaisir à les déguster que j'en ai eu à les concevoir.

Sophie